Actualité,  Generale

3 min readCoupe du monde : L’Argentine presque dehors, Mastercard n’a pas misé sur les bons joueurs…

Avec un point en deux matchs, l’Argentine occupe la dernière place du groupe D de la Coupe du monde. Avant de disputer sa dernière rencontre de la phase de poules, l’équipe de Jorge Sampaoli est sous pression et n’a plus le droit à l’erreur contre le Nigeria ce soir.

Au commencement de la Coupe du monde, l’entreprise bancaire ​Mastercard a entrepris une action contre la faim impliquant les joueurs stars Messi et Neymar. À chaque but marqué par les deux joueurs d’ici mars 2020, Mastedcard a décidé de donner l’équivalent de 10 000 repas au Programme Alimentaire mondial de l’ONU qui aide 80 millions de personnes chaque année.

Cette action est très vite devenue un bad buzz. Eh oui, beaucoup d’internautes ont très mal réagi face à l’idée de ce géant bancaire. Effectivement, certains ont comparé la Coupe du monde à des « jeux de la faim« . D’autres ont été scandalisé que la faim d’enfants innocents soit mise entre les mains « de footballeurs multimillionnaires« ! 

Même le sélectionneur du Brésil, a publiquement critiqué l’initiative de Mastercard, pourtant sponsor de la Seleçao. “C’est un beau geste, mais ce serait encore mieux s’il se reproduisait à chaque but marqué par tous les joueurs du Brésil et de l’Argentine. Nous travaillons en équipe”.

Mastercard s’est défendu en expliquant s’être engagé à fournir près de 100 millions de repas, quoi qu’il arrive. Par conséquent, cette initiative n’est qu’une petite partie de son l’investissement de l’entreprise dans le Programme Alimentaire.

Le tableau s’assombrit d’autant plus, du fait que Messi n’a marqué aucun but jusqu’à présent pour ce mondial… Mauvaise pub pour Mastercard qui n’a pas misé sur les bons joueurs pour cet action… Espérons que cela change ! Et vite…

 

  • 8
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.