Actualité,  Generale

3 min readFoot : PSG QUALIFIÉ !

Le PSG est en 8e de finale de la ligue des champions! Après sa victoire contre l’étoile Rouge 1-4 et la victoire de Liverpool 1-0 contre Naples, les deux équipes retrouveront la compétition en Février. Cette victoire permet au PSG de se hisser à la première place du groupe C et donc d’éviter des gros morceaux dès le 2e tour.

  • Des cadres XXL

Cette victoire du PSG s’explique notamment par la performance de ses joueurs qui ont été irréprochable, que ce soit dans le jeu ou même dans le comportement.

Les joueurs parisiens ont été mis à l’épreuve par les serbes (et non les Croates!!). Durant tout la rencontre, les parisiens ont subis de nombreuses fautes et de nombreuses provocations. C’est Neymar qui a fait d’énormes progrès la dessus. On se souvient de son premier classique contre l’OM au Vélodrome en 2017 (2-2) où il avait pris un carton rouge après s’être agacé auprès d’un joueur Marseillais.

Neymar fête le deuxième but parisien

 

Ce Neymar taille patron prend une nouvelle dimension avec le PSG et assume ses responsabilités. Sa bonne entente avec Mbappé s’est prouvé sur le deuxième but parisien signé Neymar.

La défense à été irréprochable avec encore un Thiago Silva monstrueux qui prouve au monde qu’il est présent dans les grands matchs et qu’il mérite son brassard de capitaine. C’est lui qui a motivé ses joueurs pendant le temps fort de l’Étoile Rouge de Belgrade en début de seconde période.

 

  • Un système solide

Ce 4-4-2 avec Neymar, Di Maria sur les cotés, Marquinhos en milieu récupérateur et Kherer en latéral droit fonctionne à merveille. Tuchel a décidé de remettre la composition qui avait été victorieuse contre Liverpool. Un système solide en deux lignes de 4 avec un Neymar libéré sur le terrain. Cette composition donne de la profondeur aux deux attaquants de pointes composé de Cavani et de Mbappé tous les deux buteurs.
Ce système qui a séduit Tuchel et les supporters est bien partie pour durer. En vu des prochains matchs de Ligue des champions, où Paris devra garder ce visage de club conquérant.

Jonas DENIS

  • 17
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.