vaapirogue
Découverte,  Generale,  Sport insolite

4 min readSport insolite : va’a, une pirogue polynésienne, un sport national

Ce mois-ci Sporty t’emmène en Polynésie pour découvrir le va’a, une pirogue polynésienne ou outrager canoë. Le va’a est un sport national à Tahiti.

Le va’a, présente une stabilité assurée par un balancier (Ama) unique, relié à la coque par deux bras en bio (iato). Discipline technique et physique, ce sport demande coordination et biceps développés. Car il en faut des biceps pour ramer pendant plus de 3 heures d’affilé dans une mer froide et peu docile.

Plus qu’un sport, le Va’a véhicule des valeurs d’engagement, de courage et de ténacité. Un esprit d’équipe très fort et une solidarité sans limite lient les coéquipiers afin de donner le meilleur d’eux-mêmes. Le rameur est équipé d’une pagaie simple comme un canoë, dont la pale est inclinée vers l’avant.

On peut distinguer différents va’a : le V1 (va’a hoe), le V3 (va’a toru), le V6 (va’a ono), et le V12 (va’a tauati ou pirogue double).

va'a hoe
Le V1, va’a hoe
v6
Le V6, va’a ono

 

v12
Le V12, va’a tauati
V3
Le V3, va’a toru
  • L’origine du va’a

Les premières pirogues polynésiennes étaient en bois creusé. Puis elles ont été modernisées en utilisant des matériaux composites.

La pirogue fut probablement l’objet oeuvré  le plus essentiel de la culture polynésienne, car sans elle il n’y aurait pas eu de populations insulaires telles que nous les connaissons aujourd’hui.

  • Plusieurs types d’épreuves
  1. L’épreuve de vitesse en Lagon
  2. Les marathons en haute mer, avec ou sans changement d’équipes. 

Les courses se font sur 500 mètres, 1 000 mètres ou 1 500 mètres pour la vitesse. Les marathons se font d’une trentaine de kilomètres à plus de 150 km.

  • Une pratique en France métropolitaine

Le va’a se développe rapidement en s’appuyant sur la fédération française de Canoë-Kayak. Plusieurs clubs en France :

Sur la Vienne à Chinon
Sur la Marne à Champigny
Sur le lac de Saint-Cyr proche de Poitiers
Sur le Rhône à Vaulx-en-Velin
Sur la Seine à la base nautique Sèvres Issy-les-Moulineaux (Club du BAC)
Sur le lac du pondata
Sur l’Atlantique au Canoë Kayak Côte de Lumière
Sur la Méditerranée au PKM de Palavas les flots
Sur la Méditerranée à La Seyne-sur-Mer, Les Sablettes, Club « La Méduse », Marseille
Sur le lac de Carcans-Maubuisson et Atlantique, Club Médoc Va’a 33
Sur le lac de Biscarrosse-Navarosse,Club Bisca Va’a 

Tu peux retrouver le va’a plus en détails ici. Et voici la charte du rameur :

rameur
La chartre du rameur
  • 12
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.