Actualité,  Generale

4 min readCache pas ta joie : le média positif qui s’attaque au sport

Selon une étude de Santé Publique France, 1 français(e) sur 10 a déclaré avoir vécu un « épisode dépressif » en 2017. Des chiffres qui ne cessent d’augmenter chaque année. Animée par son besoin de voir la vie du bon côté, Alice Reynaud, cette jeune femme ambitieuse a décidé en octobre 2016 de souffler un vent positif sur les réseaux sociaux.

« C’était une idée très personnelle, Cache pas ta joie était pour moi un besoin. »

Le média qui sourit

Cache pas ta joie, c’est son média. C’est une promesse de rendez-vous chaque lundi pour découvrir un témoignage de douceur et de positivisme. C’est aujourd’hui plus de 20 K abonnés sur Facebook et plus de 130 vidéos à son actif, dont notre préférée : celle de Jean D’Ormesson. Avec plus de 1,5 millions de vues notre philosophe français adoré donne sa définition du bonheur.

Lancement d’un documentaire sportif

Alice ne s’arrête pas là. Si elle n’était pas dans une forme olympique au moment du lancement de son média, aujourd’hui c’est de l’histoire ancienne. Elle rayonne à travers Cache pas ta joie et a l’intention de continuer. C’est un nouveau challenge qu’elle se lance, le plus grand de sa vie. Un documentaire inédit sur la préparation des Jeux Olympiques 2024 pour 10 athlètes français. Ils seront interviewés tous les ans pendant cinq ans.

« Cette quête pour trouver et partager les sources de joie présentes dans le monde et dans nos vies m’a amenée aujourd’hui à parler de sport. »

Alice, sensible et passionnée, ne s’en cache pas, elle pleure souvent devant l’actualité sportive. À travers ce documentaire, elle veut pouvoir donner l’opportunité à sa communauté de s’identifier aux athlètes, de comprendre leur parcours de vie et leur envie de vaincre. Alice veut procurer de l’émotion et partager l’une des joies les plus fortes qui existent : celle de gagner !

Cette jeune femme qui ne cesse de se challenger, s’entoure pour la première fois d’une équipe. Victor Faubert et Maxime Masson à l’image, Saïda Idhmou, la directrice artistique, Ophélie Jean-Zéphirin, la journaliste éditrice et Perrine Le Quéré, la chargée de comm’. Tous passionnés par l’image et le partage, ils nous promettent de l’émotion.

En partant de la gauche : Perrine, Maxime, Alice, Victor et Saïda

« Au début j’ai eu du mal à ouvrir le projet aux autres mais finalement, ils m’apportent énormément et je suis contente d’avoir pris ce risque. »

Pour découvrir plus en profondeur son projet et aider Alice et son équipe à concrétiser le meilleur documentaire sportif des Jeux Olympiques 2024 (Oui, je suis déjà fan) c’est ici.

 

 

  • 42
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.