Vélo / Cyclisme
Generale,  Life style

3 min readLife style : 5 Raisons de se mettre au vélo

Vélo de ville, de route, VTT… c’est à ta guise. Toujours est-il qu’après des mois et des mois de pluie, les beaux jours reviennent ! Voici 5 raisons de se mettre au vélo :

Vélo

Tonifier les jambes

« Certaines femmes ne veulent pas se mettre au vélo de façon sportive pour ne pas grossir des cuisses, alors que si l’on tourne bien les jambes, on va plutôt les affiner », affirme Marion Clignet, coach et championne de cyclisme. Non mesdames, on ne prend pas beaucoup de masse musculaire lorsque l’on pédale. On sollicite d’avantage la masse graisseuse.

Favoriser la perte de poids

Deux à trois heures de vélo par semaine suffisent pour attaquer les réserves de graisse. Pas besoin de rouler à un train d’enfer et d’être à bout de souffle pour que ce soit efficace. Au contraire, tu dois être capable de maintenir une discussion pour être sûre d’être à l’allure qui permet d’exploiter ton stock de graisse. « Pour voir les effets physiques, il vaut mieux faire du vélo deux fois une heure que deux heures un dimanche sur trois », confie Isabelle Gautron, directrice nationale de la FF Vélo (Fédération française de cyclotourisme).

Travailler le cardio

Le cyclisme est un sport d’endurance physique. Sa pratique régulière permet de travailler le cœur dans de bonnes conditions. Cela permet de prévenir les risques d’accidents cardio-vasculaires. D’après une étude réalisée par le British Medical Journal en 2017, aller au bureau à vélo réduirait le risque de maladies cardiaques de 45%.

5 raisons de se mettre au vélo

Protéger les articulations

Pédaler est moins traumatisant pour les articulations que de courir. Notre poids est porté par la bicyclette, les articulations ne subissent donc pas de choc à chaque contact avec le sol. Cette routine permet de faire fonctionner les articulations correctement, elle préserve les hanches et les chevilles contre l’arthrose.

Aérer l’esprit

La pratique d’un sport libère des endorphines dans l’organisme, cette molécule permet de ressentir une sensation de bien-être et de détente. L’endorphine agit sur la tension nerveuse et l’anxiété. Silvi De Almeida, journaliste et créatrice de la communauté Women Cycling Club France, conseille de rouler quelques heures pour se libérer des obligations stressantes du quotidien.

 

En selle, c’est parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.