Actualité,  Generale

4 min readRésumé France Brésil : Au Caractère!

La France s’est imposée 2-1 au bout de la prolongation! Poussé par le stade du Havre, les bleues sont allés cherché au caractère cette qualification face à de vaillantes brésiliennes.

106e minutes, la capitaine Amandine Henry reprend ce coup franc venu de la droite tiré par Majri. Tel Zidane pour Thierry Henry en 2006, les Françaises se sont évitées une séance de tir au but jusqu’au bout de la nuit et m’éviter une crise cardiaque…

Pourtant ce match était loin d’être acquis! Après une triste mi-temps à 0-0, Valérie Gauvin ouvre le score à la 52e minutes. Cet à ce moment que le match va considérablement changer. Illustré par légalisation du Brésil, d’une belle reprise de Thaisa.
Les brésiliennes ont fait déjouées les Françaises en cassant le jeu. Nombreuses étaient les fautes auriverde ainsi que les simulations en restant par terre à chaque contacts. Les bleues ont fait preuve de solidarité face aux gestes techniques de Marta ainsi qu’aux courses de Debinha. La libération viendra finalement d’Amandine Henry d’une reprise du pied droit.

Un arbitrage plus que contestable

Ce n’est pas la première fois qu’il y a des problèmes d’arbitrages dans cette coupe du monde. Plusieurs fois dans la rencontre des corners où encore des fautes n’ont pas été sifflées. Il n’est pas normal que dans un match de coupe du monde, en 8e de finale qu’il subsiste ce genre d’erreur. La vidéo n’arrangeant rien étant donné son utilisation poussé à l’extrême.

A l’image du pénalty retiré lors du France Nigéria, ou encore le deuxième but des anglaises face aux camerounaises en début d’après-midi.

Un niveau de jeu inquiétant

La France attend donc son adversaire en quart de finale qui sera l’Espagne ou les États-Unis… on laisse supposer que les Américaines vaincront sans trop de difficultés les Espagnoles qui affichent un niveau de jeu encore trop faible.

Mais revenons au match, QUE de passes manquées dans cette rencontre! Des passes qui doivent être des formalités pour les bleues ont été manquées. Je ne pourrai compter le nombre de centre au troisième poteau qui se sont dirigés vers la touche ou les centres trop tendres et facile à capter pour la gardienne Brésilienne Barbara.

Les Françaises devront ajuster leurs tirs pour espérer se qualifier en demi-finale… Sur 17 tirs seulement 3 ont été cadrés. C’est trop peu surtout lorsque l’on voit que les Brésiliennes ont cadrés 1 tir sur 2.

Elles pourront quand même compter sur un public en feu qui pousse l’équipe depuis le premier match face à la Corée du sud. Cet engouement fait plaisir et donne de l’espoir pour la suite de la compétition.

Jonas DENIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.