Actualité,  Découverte,  Generale

3 min readTour de France : 5 rites qui perdurent depuis plus de 100 ans

Né en 1903 (au temps du vélocipède et des moustachus), le Tour de France est bien plus qu’un simple évènement sportif, c’est une compétition immuable du patrimoine national, un rendez-vous populaire qui jouit d’un véritable engouement mondial.

Plus d’un siècle que le Tour de France existe alors tu t’en doutes il s’en est passé des choses mais Sporty te dévoile quelques rites quotidiens qui sont ancrés à jamais dans l’histoire du Tour et que les coureurs et leur entourage répètent chaque année depuis 100 ans. 

  • L’émargement :  Comme à l’école ou au boulot, avant le départ de chaque épreuve, les coureurs doivent signer une feuille d’émargement sur la ligne ! On sait jamais… s’il manque quelqu’un à l’arrivée !
  • Un départ fictif : Avant le départ de l’étape, les participants font toujours quelques kilomètres de parade au plus grand bonheur de la foule qui n’hésite pas à solliciter les sportifs pour des photos voire des autographes (eh oui, ça existe encore!)

  • La voiture-balai : Depuis 1910 la voiture balai, celle qui accompagne les derniers coureurs sur la route est au rendez-vous.  Elle ferme le peloton et convoie vers l’arrivée ceux qui ont abandonné. Lorsqu’un coureur ne peut plus continuer, il s’assied au bord de la route. Il remet son dossard au commissaire de course qui se trouve dans la voiture-balai.

  •  L’ardoisier : Figure emblématique du Tour, le maître du temps détient un rôle qui a persisté malgré les avancées technologiques. Muni d’une craie et d’un tableau, vêtu de jaune, embarqué sur une moto, l’ardoisier virevolte du peloton aux échappées… Telle une abeille butinant d’une fleur à l’autre. Son rôle étant de donner les écarts de temps aux coureurs, l’avance d’une échappée, le retard….

  • La Flamme rouge : Le fameux drapeau rouge hissé à 1 kilomètre de la ligne d’arrivée est présent depuis la troisième édition en 1906. Celui-ci a pour but de prévenir les coureurs des derniers efforts à fournir.

Rendez-vous l’année prochaine pour savourer encore une fois cet événement charismatique du patrimoine français. Et félicitations à Egan Bernal qui a remporté le Tour de France 2019;  une première pour un Colombien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.