Actualité,  Generale

4 min readCoupe du monde : Danke Kroos !

Kroos a délivré l’Allemagne d’un superbe coup franc dans le petit filet. La Nationalmannschaft s’impose 2-1 et aura encore une chance de se qualifier en 8e de finale. Hier soir, au stade Ficht les allemands ont bataillé pour arracher cette victoire face à des Suédois un peu désemparés.

Pourtant le début de match s’annonce catastrophique pour l’Allemagne. À la 32e minutes de jeu, Toivonen prend le meilleur sur Rudiger et place un lob sur Neuer. 1-0 pour les Suédois.

À partir de cette action, les allemands ont pris d’assaut la cage du gardien Olsen en frappant de nombreuses fois au but. A l’image de Gundogan, Muller ou encore Marco Reus. La mi-temps est sifflée, les deux équipes rentrent au vestiaire et l’entraineur allemand Joachim Low est furieux.

Dès le retour des vestiaires, la nationalmannschaft égalise par l’intermédiaire de Reus. L’effet Low se fait ressentir et ses hommes n’ont plus qu’un seul but de retard.

Les Allemands contrôlent le ballon en se créant des occasions mais le gardien suédois est solide. La rentrée de Mario Gomez à la place de Draxler fait beaucoup de bien aux allemands. Son rôle de pivot, permet aux attaquants de s’appuyer sur lui pour mettre en difficulté la défense Suédoise.  Olsen à réalisé des superbes parades notamment sur une tête de Gomez : Incroyable.

Boateng va se faire expulser après avoir lâcher un tacle trop appuyé sur l’attaquant Suédois, laissant ses coéquipiers à 10 contre 11.

La fin de match est irrespirable. Les allemands poussent de plus en plus sans parvenir à marquer ce précieux second but. Kroos va même commettre une erreur de passe ce qui failli couter chère a son équipe. Heureusement que Forsberg à manqué sa reprise qui est passé au dessus de la cage de Neuer. 

Enfin, la Nationalmannschaft va s’imposer grâce a une fine combinaison entre Reus et Kroos qui envoie un missile dans le petit filet. Ca y est l’Allemagne tient sa première victoire dans cette coupe du monde. Une victoire qui leur donne de l’espoir pour la suite. La Suède quant à elle devra sortir un grand match pour battre le Mexique, à suivre… 

L’élément clé : Neuer

Le gardien allemand est de retour. Après une année sans jouer, il a repris sa place de titulaire et de capitaine. Ter Stegen le gardien du FC Barcelone auteur d’une saison complète aurait pu le menacer. Mais rien n’y fait, Low met le sauveur de 2014 dans les buts. Malgré une prestation moyenne contre le Mexique, il est reconduit dans les buts face a la Suède… et il n’a pas décu. Neuer a multiplié les bonnes interventions sur des situations dangereuses et a repris son rôle de libéraux qu’il affectionne tant. Kaiser Neuer ist zurück !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.