Hamilton
Actualité,  Generale

7 min readFormule 1 : 65 ème victoires pour Hamilton avec Mercedes !

C’était hier le grand retour du Grand Prix de France du Castellet. Et c’est Hamilton qui gagne cette course après 20 ans d’absence sur ce circuit. Sporty revient sur cette course exceptionnelle, avec trois français sur la grille de départ : Grosjean, Ocon et Gasly.

C’est un départ apocalyptique ! Dès le premier tour, la voiture de sécurité est sur la piste à cause de plusieurs collisions dont celle de Gasly et Ocon. Les deux français sont contraints d’abandonner la course. “Ocon a sûrement pensé qu’il était tout seul alors que j’étais là et le contact était inévitable”, exprime le jeune Français déçu. Le pilote français de Manor Racing trouve que de “terminer au bout de trois virages, c’est dommage”.

ocon et gasly
Ocon et Gasly
  • “Un vettel qui est en train de voler”

Et c’est un départ incroyable pour Vettel qui fait la faute sur Bottas, ce qui lui coûte 5 secondes de pénalité. Il arrive à atteindre la 4 ème place avec au compteur plus de 300km/h au dépassement, mais le quadruple champion du monde redescend à la 5 ème place après son arrêt sans pouvoir reprendre le devant de la course. Cette sanction lui aura coûté une place. Il ne change ses roues qu’au bout du 43 ème tour, ce qui lui fait perdre neuf secondes. Le leader de la formule 1 a essayé de poursuivre sa remonté, c’est “un Vettel qui est en train de voler”. De plus, pas de cadeau entre les pilotes de Ferrari puisque Räikkönen, qui arrive 3 ème sur le podium, dépasse Vettel.

vettel
Sébastien Vettel
  • Plusieurs difficultés pour les pilotes

Après ce départ mouvementé, Bottas fait une très belle attaque au 16 ème tour, qui le fait passer à la 11 ème place. Il finit 7 ème sur le podium. Au bout du 30 ème tour, s’en est terminé pour le pilote mexicain Perrez à cause d’un problème de moteur. La rumeur circule que l’écurie Force India a pas mal de soucis, elle est en difficulté, et va sûrement avoir un nouveau propriétaire. C’est un coup dur pour Alonzo qui finit dernier pour ce Grand Prix de France, malgré sa victoire la semaine dernière au 24h du Mans avec son équipe. Carlo Sainz signale à son écurie un problème de puissance au bout du 50 ème tour. De la fumée bleu s’extrait du bolide Renault. Ce qui fait le malheur d’un fait, le bonheur des autres, Bottas et Magnussen remontent. Puis c’est au tour de Stroll d’avoir un problème. Son aileron est endommagé et son pneu avant a explosé. Le pilote de William Martini Racing possédait la catégorie de pneu la plus dur du circuit.

  • Le jeune héros du week end

Charles Leclerc est le héros du week end ! Le jeune pilote de 20 ans est arrivé 10 ème dans le classement de ce Grand Prix de France. De plus, le jeune monégasque pourrait bien remplacer le pilote chez Ferrari, Kimi Räikkönen, qui est arrivé troisième ce dimanche. Puisque c’est sûrement la dernière saison pour le pilote finlandais de 39 ans. « Je suis extrêmement content du rythme. il y a eu énormément de positif aujourd’hui. C’était un circuit éprouvant. » exprime le jeune pilote, 14ème du championnat du monde.

Charles Leclerc
Charles Leclerc
  • Une double victoire britannique 

Le seul qui n’eut aucune difficulté sur la piste c’est Lewis Hamilton. Le pilote anglais est resté du début à la fin premier sur le circuit. Aujourd’hui fut une journée exceptionnelle pour l’Angleterre : victoire incroyable des britanniques face au Panama, 6 à 1, et Hamilton remporte le Grand Prix de France 2018. 65 ème victoire pour le pilote de Mercedes.  

Hamilton
Lewis Hamilton

Les marches du podium

En troisième position, nous pouvons donc retrouver le pilote finlandais, Kimi Räikkönen avec l’écurie Ferrari. Il a été champion du monde en 2007. “J’ai essayé de prendre un départ sans prise de risque, au final il fallait éviter les collisions autour de moi. Je suis content d’en être arrivé là”.

En deuxième position, c’est le pilote hollandais de chez Red Bull, Max Verstappen. « Je me suis bien battu, j’ai essayé de suivre Lewis. Je suis content d’avoir pu m’en sortir. »

Et pour la première place, Lewis Hamilton, le pilote anglais de chez Mercedes qui n’a pas bougé d’une place tout au long de ce Grand Prix. « J’ai poussé à la limite, les gars ont vraiment bien bossé, c’est un circuit très difficile. Heureux d’avoir vu autant de gens autour de cette piste. »

podium
Les pilotes sur le podium.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.