Actualité,  Generale

3 min readFormule 1 : Elle est devenue le symbole de son pays

Aseel Al-Hamad est la première femme Saoudienne à effectuer un tour en Formule 1, elle est devenue un véritable symbole pour son pays.

Cette jeune femme a été nommée membre du conseil d’administration de SAMF (La fédération saoudienne des sports motorisés) en décembre 2017. De plus, elle travaille comme responsable de la section des voitures de sport à Rose Auto Magazine. Et devine quoi, c’est le premier magazine automobile pour femmes au Moyen-Orient !

 

« Je suis honorée de pouvoir conduire, grâce à Renault, une Formule 1 en ce jour très spécial pour moi car les femmes de mon pays, l’Arabie Saoudite obtiennent aujourd’hui l’autorisation de conduire. »

Elle est en partenariat avec Jaguar, Aseel Ah-Hamad a même tourné une vidéo avec la marque dans laquelle tu peux la voir conduire pour la première fois dans son pays. Cet évènement marque la fin de l’interdiction de conduire de la gente féminine en Arabie Saoudite. Tu trouveras cette vidéo sur le compte instagram de la marque.

Il y a un mois, Renault a choisi Al-Hamad pour conduire une voiture 2012 lors de la parade Renault Passion, sur le circuit du Castellet.

Quelques heures avant le début du lancement du grand prix de France, la pilote a fait sa sortie de piste, la jolie Saoudienne s’est ensuite confiée « Avant, j’avais piloté une GT. Je viens de conduire une Formule 1, je ne peux pas décrire toutes mes émotions, c’était parfait, magique ! Sans tête-à-queue. Je vais mettre du temps à réaliser. Les femmes sont les meilleures conductrices non ? Je suis très fière, de représenter les femmes de mon pays et l’Arabie Saoudite. Et j’ai vraiment adoré le fait de rouler avec du monde autour de moi. J’aime la France. »

Le jour même, les femmes en Arabie Saoudite ont pu prendre la route tard le soir, mettant ainsi fin à la dernière interdiction mondiale des conductrices. La levée de l’interdiction, avait été ordonné en septembre dernier par le roi Salman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.