Generale,  J'ai testé

6 min readGymnastique suédoise : J’ai testé pour toi

Aujourd’hui, j’ai décidé de te donner mon avis sur un sport qui compte 30 000 adeptes français (dont moi) : La gym Suédoise.

En collaboration avec des médecins kinésithérapeutes, Johan Holmsäter, professeur de sport a pensé cette discipline en 1978 à Stockholm. Il a voulu créer un lien entre le sport et la santé à travers une activité ludique et accessible au plus grand nombre. Car oui, que tu sois charpentée, maigrichonne, grande, petite, tonique ou pas, jeune ou moins jeune la gym suédoise est faite pour toi !

Pour mon plus grand bonheur et bientôt le tien, la gym suédoise débarque en France en 1986 grâce notamment à de très grands adeptes de l’époque (roulement de tambour) : Claude et Léna Coury. C’est réellement en 1996 que ce sport se popularise.

Une séance typique : 

Évidemment, un cours de gymnastique suédoise peut varier d’un professeur à un autre mais le fond reste le même.

Dans le club où j’ai pratiqué la gym suédoise : Gymnase Camou (35 avenue de la Bourdonnais, 75007, Paris), les salles de cours n’avaient pas de miroirs (pas besoin de se mettre sur son 31, c’est du sport!) et on se positionne en cercle autour du professeur pour suivre ses mouvements.

Comme tous sport nous commençons donc par un traditionnel échauffement avant d’enchaîner avec une séance de cardio et du renforcement musculaire. On termine par des étirements dynamiques et de la relaxation. Le tout en sourire et dans la bonne humeur avec une playlist bien rythmée. Mon professeur s’amusait à changer les styles de musiques. On passe du rock au classique en passant par la pop, le punk et la variété française et ça ne dérange personne, au contraire. Un entraînement complet peut aller d’une heure à 75 minutes. Ce sport-santé répertorie pas moins de 500 mouvements différents. Chaque séance est donc différente. Tu n’as pas la sensation de tourner en rond. Rien à voir avec les fameux cours de Zumba que nous avons tous essayé.

J’ai personnellement commencé petit à petit en débutant par le cours d’une heure. Personne ne t’attend. Tu suis ou tu ne suis pas, c’est un entraînement avant tout pour toi. En collaboration avec soi-même. Tu suis une progression différente des autres. Si tu n’arrives pas un mouvement, tu y arriveras la fois d’après. Quand on ressort du cours, on se sent totalement épuisé. Par contre on ressent qu’on a fait travailler tout notre corps et nos muscles, sans exceptions.

Essayer, c’est l’adopter : 

La gym Suédoise est un sport qui va à tout le monde, quelque soit l’âge ou la condition physique. Il faut bien noter qu’il n’y pas de compétition entre les participants du cours.

Ce sport est idéal pour entretenir son corps et sa santé. Il vise à faire travailler le corps entier et l’enchainement des différents exercices apporte un plus à notre routine sport habituelle.

Ma silhouette a commencé à s’affiner et se tonifier à partir du moment ou je suis passée à deux fois par semaine et au bout de plusieurs mois.

Mes conseils : 

  • Porte des chaussures de running dotées d’un bon amorti, et un soutien-gorge de sport.
  • Pense à prendre une bouteille d’eau. Si tu n’as pas soif pendant durant la séance, c’est que tu n’es pas a fond dans le cours.
  • Ne te précipite pas. Il faut s’habituer à la discipline. Débute par le niveau    soft ou modéré. , en fonction de ta condition physique actuelle. Puis varie les intensités à chaque session, pour progresser sans épuiser l’organisme.
  • Ne sois pas trop presser et ne grille pas d’étapes.
  • Si un mouvement ne te convient pas, ne le fait pas ! Au risque de mal le faire et de te blesser.
  • Sois bien attentive aux conseils des professeurs, chaque mouvement est important.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.