Actualité,  Generale

7 min readFootball : Mbappé voit triple au Camp Nou…

Le Paris Saint Germain (PSG) a réalisé une prestation digne d’un grand club européen face au FC Barcelone le 16 février 2021. Cette rencontre a eu un goût de vengeance personnelle pour certains joueurs parisiens comme Kurzawa ou encore Marquinhos. Le FC Barcelone va devoir réaliser une nouvelle remontada face au PSG pour atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions.

Rappelons nous le 22 mars 2017, alors que les Parisiens avaient réalisé une belle prestation à l’aller, en gagnant 4-0 chez eux face au FC Barcelone, les Catalans avaient réalisé l’impensable en remportant le match retour 6-1. Cela avait coûté l’élimination des Parisiens en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le 16 février 2021, il en est tout autre. Grâce à une maitrise collective des Parisiens et un Mbappé en folie, le FC Barcelone a été battu 4-1 sur sa pelouse. Cela faisait 37 ans qu’un club français n’avait pas dominé les Catalans à domicile. En effet, le FC Metz s’était également imposé 4-1, en octobre 1984, lors du premier tour de la Coupe des vainqueurs de coupes.

Le début de la patte Pochettino

Pour cette rencontre, le technicien Argentin a joué en 4-2-3-1. Il a décidé d’aligner Verrati au milieu en numéro 10 et de mettre Kean et Mbappé sur les côtés. Une composition qui a permis de créer des espaces dans le dos des défenseurs Barcelonais. Dès le coup d’envoi, les Parisiens ont su montrer leur détermination. Ils ont su garder la possession du ballon face aux Catalans, qui en étaient simples spectateurs. Cependant, l’attaque Messi Griezmann peut surprendre à tout moment. Cela a été le cas à la 14ème minute du jeu, mais c’était sans compter sur Navas, le gardien des cages parisiennes. Suite à cette occasion, les Catalans se sont fait une frayeur avec un orbite de Mbappé envoyé sur Icardi qui n’a pas su finir l’action.

Un penalty contre le cours du jeu

Crédits : so foot

Finalement, les Barcelonais vont trouver le chemin des filets à la 27ème minute sur un pénalty accordé par l’arbitre néerlandais Bjorn Kuipers. Un pénalty qui semble contestable après un léger contact de Kurzawa sur De Jong qui trébuche dans la surface. Messi n’a pas eu de grande difficulté pour inscrire ce but et permettre à son équipe de mener au score. 

Par conséquent, le penalty de “la Pulga” a sonné la charge dans les troupes parisiennes. À la suite d’une belle action collective menée par le capitaine Marquinhos, Mbappé remet les deux équipes à niveau. Image assez cocasse, vu que son but est un copié collé de celui lors des huitièmes de finale la Coupe du monde de football en 2018. De quoi raviver de mauvais souvenirs pour Lionel Messi…

Dans la lignée de la fin de la première période, le PSG a su être supérieur à son adversaire en gardant le ballon pendant près de dix minutes, sans les que les Barcelonais puissent le toucher. Un énorme temps fort pour les parisiens qui se sont comportés comme de véritables conquérants.

Un Mbappé invincible

À l’image de ce tirage de maillot du défenseur central Gérard Piqué, Mbappé était imprenable, ce qui fait de lui l’homme cette rencontre. La frustration était au rendez vous pour le défenseur barcelonais. En vain, à la 64ème minute, Mbappé qui sa baladait dans la défense catalane, a inscrit un doublé suite à une mauvaise relance de Piqué. Hormis le penalty, le FC Barcelone se retrouvait sans solutions devant la performance XXL du Français. D’ailleurs, le troisième but parisien signé de la tête du surprenant Kean a définitivement plombé l’équipe de Leo Messi.

C’est pourquoi le fossé n’a cessé de se creuser entre les Barcelonais et les Parisiens. Malgré une bourde de Navas qui aurait pu profiter à Griezmann, le PSG est resté soudé jusqu’à la fin et a inscrit un quatrième but par l’intermédiaire de Mbappé pour un triplé. Ainsi, le numéro 7 a su prendre ses responsabilités durant ce match. Il devient le premier joueur à inscrire un triplé face à Barcelone en phase à élimination directe de la Ligue des Champions. Selon Mauricio Pochettino, Mbappé lui aurait demandé à l’entrainement combien de fois il avait gagné au Camp Nou. Ce à quoi il aurait répondu « une fois ». Mbappé lui a assuré qu’il allait gagner une deuxième fois. Promesse tenue par notre attaquant.

Néanmoins, il faut rester méfiant face à une équipe du FC Barcelone qui peut réaliser un exploit au match retour. Comme le résume Henry Ford : « Échouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.