Entretien,  Generale

4 min readJO de Tokyo : Alexis Jandard s’envole vers les étoiles

Alexis Jandard, plongeur de l’équipe de France, s’est qualifié pour les JO de Tokyo et nous raconte ses dernières semaines qui ont été riches en émotions.

Une qualification tant attendue…

Comment as-tu réagis après tes superbes résultats lors des qualifications pour les JO de Tokyo? 

J’ai été d’abord très heureux d’avoir été récompensé des efforts que j’ai fournis pendant cette période de pandémie. C’était un réel challenge de m’entrainer dans ces conditions particulières. Le travail a enfin payé !

Je suis fier d’avoir accompli l’objectif de ma vie d’athlète, après avoir quitté la gymnastique pour le plongeon. Je n’ai jamais douté de mes capacités. Cela a été ma force pendant toutes ces années d’entrainements et de sacrifices. Je suis vraiment reconnaissant envers toutes les personnes qui m’ont soutenues dans mon projet; mes parents, mes différents entraineurs, mes amis et encore tant d’autres.

Une préparation intensive 

Comment tu te sens pour cette préparation aux JO ? 

Je me prépare à fond. Après toutes ces émotions et ces résultats, il y a eu une période de creux. J’ai mis un peu de temps à relancer la machine mais désormais je suis sur la pente montante.  Je compte être dans les mêmes conditions de préparation pour les JO que j’ai eu pour les épreuves de qualifications à la coupe du monde. Ça reste une compétition d’excellence et dissociable de tout ce que j’ai pu connaître jusqu’à maintenant. Je me dois d’être concentré à 200%. Un de mes objectifs est de l’appréhender comme une n’importe quelle autre compétition afin de ne pas me laisser surprendre par la grandeur de l’événement.

Je compte profiter de chaque moment exceptionnel que je vais vivre la bas !

” Je suis confiant et je crois en mes capacités”

Est-ce que tu es confiant ? Quel est ton état d’esprit ? 

Je suis confiant et je crois en mes capacités car j’ai montré que j’étais capable de produire de belles choses. Cependant, pour gagner en confiance, il faut se mettre dans les bonnes conditions et se donner les moyens pour y arriver. Je vais profiter de chaque jour de travail jusqu’au jour J et tacher de ne rien regretter.

Comment peux tu décrire ces derniers mois pour toi? 

Ces derniers mois j’ai pris conscience que j’arrivais à la fin d’un cycle et que j’en commençais un nouveau. Maintenant que je suis arrivé au sommet de ce que je visais, je change de dimension et mes objectifs pour l’avenir changent également. Je me projette sur Paris 2024 et mes objectifs en compétitions seront plus élevés car si je veux pouvoir toucher à une médaille olympique, il faudra redoubler d’efforts et continuer d’être dans le même état d’esprit dans lequel je suis aujourd’hui.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.