Generale,  Nutrition

6 min readLa baie de goji en fruit du mois de septembre

La star des recettes healthy : La baie de goji, séchée ou en jus est devenue très populaire au cours des dernières années, en Europe notamment en raison de sa teneur en antioxydants.

Un peu d’histoire : La baie de goji est un petit fruit rouge provenant d’un arbre nommé lyciet. Ce dernier se développe essentiellement en Mongolie et au Tibet. En Chine, on les consomme depuis au moins 2 000 ans. Les herboristes chinois l’emploient, en association avec plusieurs autres plantes, pour traiter l’infertilité masculine et les troubles respiratoires et pour combattre la fatigue. En prévention, ils l’utilisent pour protéger le foie et les reins, ainsi que comme tonique pour stimuler le système immunitaire, préserver l’intégrité des fonctions neurologiques et des organes de la vue contre les effets du vieillissement.

Lire aussi : Nutrition : équilibrer et varier son alimentation

  • Bienfaits santé 

Le goji contient : 18 acides aminés différents. Sa valeur calorique est proche de la moyenne des fruits secs (raisins secs, abricots secs, pruneaux …) avec 350 calories pour 100 g, soit une centaine de calories la petite poignée. Riches en fibres et en protéines, les baies de goji sont surtout importantes pour pallier les carences. Alors ne pas hésiter à en consommer au quotidien ! Même quand on fait des régimes.

C’est son exceptionnelle teneur en antioxydants qui fait de la baie de goji un super-aliment. Elle serait même l’aliment naturel au plus fort pouvoir antioxydant qui existe sur Terre !

Les baies séchées contiennent 7 fois plus de vitamine C que les oranges (contre 40 fois plus de vitamine C pour les baies fraîches). Elles sont également très riches en bêta-carotène et en pigments caroténoïdes, tels que la lutéine et la zéaxanthine qui favorisent une bonne acuité visuelle. Sa forte teneur en calcium la rend notamment utile en prévention de l’ostéoporose. Enfin, la baie de goji serait très efficace pour réguler le cholestérol, la glycémie sanguine et la tension artérielle.

  • Bienfaits pour ta peau 

Son action antioxydante s’applique également aux cellules de la peau, lui permettant de rester plus jeune, plus souple et plus lisse. La baie de goji mérite donc bien son surnom de “fruit de la jeunesse éternelle” !

  • La bonne idée : l’infusion de baie de goji

Les baies de goji peuvent également être infusées pour obtenir une tisane régénérante et détoxifiante. Les nombreux minéraux et oligo-éléments qu’ils contiennent ainsi que quelques vitamines et antioxydants migreront ainsi dans l’eau, lui conférant ses multiples vertus ainsi qu’une action dépurifiante.

Astuce : ne jetez pas les baies de goji infusées, qui peuvent se déguster réhydratées. Vous bénéficierez ainsi de ses fibres et des éléments nutritifs qui n’ont pas migré dans l’eau de l’infusion.

Lire aussi : À la découverte de la marque NaturalFit CBD

  • Les baies de goji : À qui profitent-elles le mieux ?

Les sportifs : Grâce à toutes ses qualités nutritionnelles, la baie de goji est très appréciée des sportifs. Elle permet d’accroitre l’énergie du sportif et offre une alimentation saine et naturelle.

Les diabétiques : La baie de goji agirait sur la glycémie en régulant son taux grâce à la synergie de deux éléments présents dans le fruit : le chrome et le magnésium.

Les anémiques : La teneur en fer élevée de la baie de goji en fait un excellent allié pour pallier des soucis de carence en globules rouges.

La baie de goji convient-elle aux enfants ?
100 % naturelle et riche en vitamine, la baie de goji peut tout à fait être consommée par les enfants. Toutefois, elle est parfois difficile à digérer (forte stimulation du système digestif). Par ailleurs, elle est très énergisante. Il est donc préférable de ne pas en donner aux jeunes enfants de moins de 7 ans, et de limiter la consommation à quelques baies pour les enfants jusqu’à 10 ans.

Contre-indications : Les baies de goji ne doivent pas être consommées par les femmes enceintes ou qui allaitent, car elles ont une action stimulante sur l’utérus.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.