Generale,  Life style

7 min readBoire trop de thé : quels risques ?

Vert, noir, blanc, corsé, léger,… le thé. On l’aime chaud ou froid, avec du lait ou sans, sucré ou non. Bref on a tous notre façon de consommer notre thé. Cette boisson est indissociable de l’histoire de nombreux peuples et outre l’eau plate, le thé est la boisson la plus populaire au monde. Mais cette boisson bien-être, aux mille et une vertus est-il bon d’en consommer quotidiennement ?  Sporty te dit tout.

Toutes les variétés de thés stimulent les défenses immunitaires à leur façon. Le thé est reconnu pour un effet protecteur et préventif global sur l’organisme. Il est important de noter que c’est surtout sa qualité et sa préparation qui en feront un véritable élixir. Depuis des siècles, le thé jouit d’une excellente réputation à travers le monde. Mais tout comme le café, en abuser peut développer des conséquences sur la santé.  La théine, contenue dans le thé peut provoquer en cas de surconsommation un sentiment d’anxiété, interférer avec le sommeil et causer des maux d’estomac et de tête. D’autre part, la consommation de grandes quantités de théine et caféine pendant la grossesse peut même augmenter le risque de malformations congénitales et/ou dans les cas extrêmes engendrer une fausse couche.

La théine est de la caféine en près de 3 fois moins concentrée, logiquement les effets sont donc moins marqués. Cependant, si le café s’élimine rapidement de ton organisme (en 2-3 heures environ), le temps d’élimination du thé est plus long (environ 5 à 6 heures), la théine se libère plus progressivement dans l’organisme que la caféine.

Lire aussi : Thé ou café ? La théine et la caféine

théine

 

Le fer est l’un des oligo-éléments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et à ta santé en générale. Trop de thé pourrait empêcher une bonne absorption du fer par ton corps.  Autrement dit, boire du thé en trop grande quantité chaque jour, peut augmenter le risque de carence en fer. Elle se caractérise par une fatigue anormale, une pâleur, des maux de tête, des étourdissements… Il est donc conseiller de limiter sa consommation de thé et de manger, en parallèle, des aliments riches en fer. Petite astuce : évite le thé pendant les repas pour correctement assimiler les vitamines et minéraux de tes aliments. Note aussi que le thé est d’autant plus à éviter en trop grande consommation pour les jeunes enfants, les femmes enceintes ou les femmes en période de menstruation.

Ensuite, le thé abîme les dents. Il peut laisser des tâches jaunâtres et l’acidité de la fermentation sur tes dents contribue à l’érosion de l’émail.

Le thé vert peut stimuler ton taux métabolique et augmenter la combustion des graisses à court terme, ce qui le place comme une boisson idéale pour compléter un régime alimentaire sain. Mais attention nous avons bien dit à court terme, pas d’abus. De plus, le thé a un grand pouvoir de satiété et si tu peux l’utiliser comme un coup faim, il ne faut pas partir dans l’extrême car une bonne alimentation est primordiale pour un corps en bonne santé.

Boire du thé quotidiennement ne présente absolument aucun danger, c’est au contraire très bénéfique pour de nombreuses raisons que tu connais. Cependant, une surconsommation de thé peut entraîner certains symptômes sur ton corps. 

Quelques conseils pour consommer ton thé : 

  • Le temps d’infusion d’un thé est un point clé tout comme le respect de la température de l’eau. Le thé noir demande 3 à 5 minutes d’infusion, le thé vert 2 à 4 minutes et le thé blanc 2 à 3 minutes.
  • La température et l’infusion peut abimer les antioxydants présents dans le thé. Dans le thé blanc, les propriétés antioxydantes sont affectées par le temps et non par la température. Dans le thé noir, l’activité la plus antioxydante est possible dans une courte infusion d’eau chaude. Le thé vert est lui sensible à la température mais aussi au temps. Une infusion à froid prolongé (deux heures) produit le plus d’antioxydants. De plus, la capacité antioxydante globale du thé blanc et vert est souvent supérieur à celle du thé noir.
  • Si tu es en carence de vitamines C, le thé sera ton allié. Il aidera ton corps a mieux absorber la vitamine C que tu consommeras dans ton alimentation.
  • On peut aimer son thé chaud ou froid. Cependant, il est important que la température du thé ne soit pas trop élevée. La consommation quotidien de boissons trop chaudes abîmera ton œsophage.

 

Le fait qu’il soit noir vient d’une fermentation intense de la plante, le thé vert est faiblement fermenté, et le thé blanc ne l’est pas du tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.