La cerise
Generale,  Nutrition

5 min readLa cerise en fruit du mois de juillet

Le terme « cerise » est apparu dans la langue en 1190. Il vient du latin cerasus (cerisier) qui l’a lui-même emprunté au grec kerasos. Les deux principales espèces cultivées, le cerisier acide et le cerisier des oiseaux sont originaires de l’Asie, plus spécifiquement des régions autour de la mer Caspienne et de la mer Noire. Les cerises jouaient un rôle dans l’alimentation humaine bien avant l’avènement de l’agriculture. Il semblerait que nos ancêtres du Néolithique fabriquaient du vin de cerise avant d’utiliser le raisin. 

La cerise est un petit fruit aux grandes vertus. Elle est l’un des fruits rouges les plus sucrés d’où une valeur calorique au-dessus de la moyenne des fruits, il ne faut donc pas en abuser. Elle est diurétique, reminéralisante et riche en pigments antioxydants qui renforcent l’activité de la vitamine C.

Caractéristiques de la cerise :

  • Source d’antioxydants ;
  • Source de vitamine A et C ;
  • Source de cuivre ;
  • Source de fibres.

 

Ses apports et ses bienfaits

  • Calme la faim / Allié minceur

Malgré son goût sucré, la cerise contient seulement 50 calories pour 100 grammes. C’est une source de pectine, une fibre soluble qui forme dans l’intestin une sorte de gel collant. Ainsi, les molécules de matières grasses sont retenues prisonnières. La pectine ralentit l ‘absorption des sucres et procure une sensation de satiété.

  • Soulage les douleurs articulaires

La couleur rouge de la cerise provient des anthocyanines, antioxydant présent dans le raisin. Cet antioxydant contient des propriétés anti-inflammatoires très puissantes. Selon une étude de l’Université de l’Etat du Michigan, les cerises sont 10 fois plus efficaces que l’aspirine contre les maux de tête. Une seconde étude de l’Université de l’Oregon a démontré que l’anthocyanine permet de réduire les douleurs musculaires et favorise la récupération lors d’un effort intense.

  • Protège la peau

L’anthocyanine protège aussi contre les rayons UV, et le vieillissement de la peau. De plus, la cerise apporte de la vigueur aux épidermes fatigués.

  • Protège le côlon

Ce petit fruit renferme des propriétés anti-cancérigènes. Les résultats d’une étude publiée dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine indiquent que la quercétine (flavonoïde présent dans la cerise) contribue à prévenir la formation de lésions susceptibles de se transformer en tumeur dans le côlon.

  • Faciliter le sommeil / Luttre contre l’insomnie

Cette proche cousine de l’abricot, de la pêche et de la prune est l’une des rares sources alimentaires de mélatonine, hormone qui régule les cycles de sommeil. Une étude menée en 2013 a démontré que cette hormone permet de réguler le sommeil. Une avancée notoire pour traiter les personnes souffrant d‘insomnie naturelle.

Lire aussi : Ces aliments boostent tes performances sportives

2 Masques home made

  • Masque pour un teint éclatant
    Ingrédient :
    Une quinzaine de cerisesComment procéder ?
    Lave les cerises au préalable pour éliminer les saletés et bactéries éventuelles. Dénoyaute-les et écrase la pulpe du fruit dans un récipient. Le mélange doit être homogène, assez épais pour ne pas couler sur le visage. Applique la mixture sur ton visage propre pendant une vingtaine de minutes. Rince abondamment à l’eau tiède et hydrate ton visage comme à son habitude.
  • Masque pour des cheveux brillants
    Ingrédient :
    Queues de cerisesComment procéder ?
    Fais bouillir de l’eau et introduit une bonne poignée de queues de cerises. Laisse infuser pendant dix minutes, puis laisse tiédir le mélange. Utilise cette infusion en eau de dernier rinçage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.