Actualité,  Generale

4 min readPatinage artistique : Retour sur les Championnats de France élite

La station de Vaujany accueillait le 5 et 6 février les Championnats de France élite de patinage artistique. Malgré une première annulation mi-décembre pour plusieurs raisons – incertitude liée à la crise sanitaire et restrictions budgétaires – la compétition a finalement pu avoir lieu à huis clos.

On constatera néanmoins l’absence de certains favoris comme les quadruples champions du monde Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Le couple de danse sur glace a annoncé le 19 janvier 2021, qu’ils ne participeraient à aucune compétition de la saison afin de se consacrer pleinement à la préparation des Jeux Olympiques de 2022 à Pékin. La sextuple championne de France, Maé-Bérénice Méité qui s’entraîne en Amérique du Nord, ne s’est pas présentée à la compétition, laissant ainsi le champ libre à la nouvelle génération.

Une compétition de haute volée

Chez les Dames, Léa Serna a en effet saisi l’occasion en décrochant son premier titre de championne de France avec un programme libre sur Young and Beautiful de Lana Del Rey. Maïa Mazzara remporte l’argent malgré deux chutes lors du programme libre, devant Lola Ghozali qui se hisse sur le podium, pourtant classée 4 après le programme court.

Kévin Aymoz survole la compétition dans la catégorie Messieurs avec une performance quasi sans faute et s’empare du titre de champion de France pour la quatrième fois en cinq ans. Adam Siao Him Fa décroche l’argent : une très belle performance d’autant plus que le patineur est le seul de la compétition à réaliser trois quadruples sauts sur le libre. Romain Ponsart complète le podium avec un programme libre audacieux sur le thème d’Elvis Presley.

Avec un programme sur le thème du Cinquième Élément, Cléo Hamon et Denys Strekalin deviennent champions de France dans la catégorie Couple avec près de trente points d’écart (172,55 points) sur leurs concurrents et partenaires d’entrainement Coline Keriven et Noël-Antoine Pierre (149,72 points).

En Danse sur glace, Adelina Galyavieva et Louis Thauron sont sacrés champions de France et devancent de quelques points seulement (194,28 points contre 189,54 points) le couple Evgenia Lopareva et Geoffrey Brissaud.

Le maintien de ces championnats est une excellente chose dans une saison préolympique et on ne peut que féliciter la pugnacité et la détermination des athlètes en ces temps difficiles. Prochain rendez-vous pour certains d’entre eux ? Les Championnats du monde du 22 au 28 mars à Stockholm, qui sont, à date, toujours maintenus selon les annonces de l’International Skating Union.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.