• Actualité,  Generale

    Diego Maradona : Quand « la main de Dieu » se retire

    Champion du monde de football en 1986 avec l’équipe d’Argentine, idole d’une nation et réelle légende du ballon rond, Maradona s’en est allé. Entre gloire et scandales, prouesses sportives et drogues, l’Argentin laisse une trace indélébile derrière lui. Le monde du sport pleure la disparition d’un génie aussi aimé que détesté. Son histoire débute dans les rues de Buenos Aires, où comme beaucoup de jeunes, le football est un exutoire. Une orange, un chiffon, le prodige a toujours au pied, quelque chose ressemblant à un ballon. L’ange Maradona impressionne par son aisance technique, sa dextérité déconcertante, qui même aujourd’hui arborent les rues de sa ville natale. Des équipes de jeunes…